Les Manchots Les Manchots

La reproduction des manchots

Maturité sexuelle

Accouplement de manchots à jugulaire - île de l'Eléphant (îles Shetland du Sud)
Accouplement de manchots à jugulaire (îles Shetland du Sud)
Comme la plupart des oiseaux marins, les manchots vivent longtemps.
Les manchots atteignent leur maturité sexuelle entre 3 et 8 ans. Pour les plus petites espéces, la reproduction peut commencer à 3 ou 4 ans. Les espèces plus grandes commencent plutôt à se reproduire vers 5 ans, et quelques mâles ne se reproduisent qu'à partir de 8 ans.

La saison de reproduction

Les saisons de reproduction différent selon les espèces.
La plupart des espèces ont tous les ans une saison de reproduction, du printemps à l'été.

Il y a quelques exceptions:
  • Manchot royal
    Il a le cycle de reproduction le plus long des manchots avec une durée entre 14 et 16 mois d'où deux poussins par période de 3 saisons de reproduction (3 ans).
  • Manchot empereur
    Il ne se reproduit que pendant l'hiver antarctique, de juin à août.
  • Petit manchot bleu et Manchot à ailerons blancs
    Il peut se reproduire tout au long de l'année et a le plus petit cycle de reproduction, environ 50 jours.
  • Manchots des zones tempérées: manchots de Humboldt, du Cap ou des des Galàpagos
    Ils peuvent se reproduire toute l'année avec deux cycles par an.

Les rites nuptiaux

Les rites nuptiaux varient selon les espèces.
Cela commence en général par des signaux visuels et auditifs. Dans la plupart des espèces, les mâles se manifestent en premier en préparant un nid et ensuite ils cherchent une femelle.
La plupart des espèces de manchots sont monogames (un mâle ne s'accouple qu'à une seule femelle pendant une saison).
C'est la femelle qui choisit le partenaire et c'est souvent le même mâle que la saison précédente.
Les manchots Adélie reforment le même couple que la précédente année a 62%. Pour les manchots à jugulaire, c'est à 82% et pour les manchots papou à 90%.(2) Une étude sur les manchots Adélie a même montré que les femelles reformaient couple avec le même mâle que l'année précédente dans les minutes suivant sont arrivée au site de nidification.(1) Si une femelle choisit un mâle différent, c'est que généralement le mâle de la saison précédente n'a pas réussi à revenir au site de nidification ou n'est pas arrivé à temps.

Nidification

Construction de nid par un couple de manchots à jugulaire - île de l'Eléphant (îles Shetland du Sud)
Construction de nid par un couple de manchots à jugulaire
(îles Shetland du Sud)
Les études ont montré que la plupart des manchots restaient fidèles à la même colonie pour y retourner tous les ans. Les manchots retournent également sur le même emplacement de la colonie. Les mâles manchots Adélie sont fidèles à 99% de leur territoire de l'année précédente. Pour les manchots à jugulaire, c'est à 94% et pour les manchots papou, c'est à 63%.(2)
Les mâles arrivent en premier à la colonie pour prendre position du futur nid et protéger leur territoire. Une étude à montré que pour les manchots Adélie et à jugulaire, les femelles arrivent respectivement un jour et 5 jours après l'arrivée des mâles.(2)
Certains scientifiques pensent que les manchots retournent dans la colonie où il serait né et élevé.(3)

Les matériaux pour construire les nids varient d'une espèce à l'autre et d'un site à l'autre.
  • Manchot Adélie
    Il utilise de petites pierres. Cette espèce de manchot est connu pour voler les pierres dans les autres nids. Ce manchot peut également apporter une pierre à sa compagne en signe d'accueil ou pour la rassurer.
  • Manchot à jugulaire
    Il construit généralement son nid avec un périmètre de 8 à 10 pierres, suffisant pour empêcher les oeufs de rouler en dehors du nid.
  • Manchot papou
    Il construit son nid à partir de cailloux, de galets et de plumes (tombées lors de la mue) en Antarctique et de végétation sur les îles sub-antarctiques. Des études ont montré qu'un nid de taille moyenne pouvait être composé de 1700 petits caillous et 70 plumes de la queue.
  • Manchots royal empereur
    Ils ne construisent pas de nid.
  • Manchots des zones tempérées (de Magellan, du Cap, de Humboldt), le petit manchot bleu et le manchot à ailerons blancs
    Ils construisent un terrier.

Sources:
(1)Davis and Speirs, 1990
(2)Trivelpiece, 1990
(3)Muller-Schwarze, 1984

© 1995-2014 Manchots.com - Tous droits réservés.
Accueil - Plan du site - Imprimer -