Les Manchots Les Manchots

Le Manchot à jugulaire

Description

Manchot à jugulaire Le manchot à jugulaire est le deuxième manchot le plus nombreux (après le gorfou Macaroni) principalement présent sur les îles Sandwich du Sud (très peu visitées). Il est facilement reconnaissable à la fine bande de plumes noires autour du menton et de la gorge (d'où son nom). Globalement, il a le ventre blanc et le dos noir. Parmi les Pygoscelis, cette espèce est réputée pour son intrépidité, sa combativité et son agilité.

Classification

Nom scientifique: Pygoscelis antarctica / Pygoscelis antarcticus
Genre: Pygoscelis
Sous-espèces: Aucune
Nom anglais: Chinstrap Penguin
Autre nom français: Manchot Antarctique, Manchot barbu
Autres dénominations: Pingüino de barbijo (espagnol)

Caractéristiques physiques

Plumage: Le dessus et l'arrière de la tête, le dos et la queue sont noirs. Le contour des yeux, le menton, les joues et le ventre sont blancs. Une fine bande noire parcourt la tête au niveau du menton et de la gorge. Le bec est noir. Les pieds et les jambes sont roses avec une plante noire.
Couleur des yeux: Marron-rouge
Taille: Entre 68 et 76 cm
Poids: Entre 3,4 et 4,9 kg
Longueur du bec: Un peu moins de 5 cm
Taille des ailes: Environ 19 cm

Lien vers des photos de cette espèce.

Répartition géographique

Lieux d'observation:
Population: Estimée à 7,5 millions de couples.
Statut de l'espèce: Stable

Comportement

Habitat: Sol rocheux à proximité de la mer sur les îles sub-antarctiques.
Période de reproduction: de octobre à février
Reproduction: Les manchots à jugulaire se rassemblent en de vastes colonies pour nidifier. Ils sont souvent à proximité de colonies de manchots papous et Adélie et ils peuvent parfois partager leur colonie avec ces espèces. Les mâles sont monogames. Le nid est simple, composé de petits cailloux et de plumes. Deux oeufs sont pondus, généralement à trois jours d'intervalle. La ponte a lieu de 2 à 4 semaines après les autres Pygoscelis (papou et Adélie). Les oeufs sont couvés pendant 37 jours à la fois par le mâle et la femelle. Les poussins deviennent indépendants des parents vers l'âge de 7 à 8 semaines.
Prédateurs: Les phoques léeopard sont le principal prédateur des adultes.
Les skuas et les grands bec-en-fourreau s'attaquent aux oeufs et aux poussins.

Régime alimentaire: Principalement du krill (de grande taille). Un peu de poissons.


© 1995-2014 Manchots.com - Tous droits réservés.
Accueil - Plan du site - Imprimer -