Les Manchots Les Manchots

Leur découverte

Les habitants primitifs

Un certain nombre d'espèces était connu et en contact avec les habitants primitifs. Leurs oeufs étaient consommés et ils étaient certainement chassés:
  • Manchot de Humboldt
  • Manchot de Magellan
  • Manchot du Cap
  • Petit manchot bleu
  • Manchot à ailerons blancs

Les explorateurs

Les navigateurs portugais furent les premiers occidentaux à apercevoir des manchots.
On soupçonne que Bartolomeu Dias ait aperçu des manchots du Cap lors de son expédition en 1487-88 jusqu'au cap de Bonne Espérance et les baies d'Algoa et de Mossel.
La première relation écrite de manchots (du Cap) provient de Vasco de Gama qui rejoignit l'Inde en contournant l'Afrique en 1497-99.

L'expédition de Magellan rencontra les manchots de Magellan dans les actuels Argentine et Chili.
Pigafetta les décrit ainsi:
"Depuis, toujours côtoyant cette terre vers le pôle antarctique, nous trouvâmes deux îles pleines d'oies, d'oisons et de loups marins. On ne saurait estimer la grande quantité de ces oisons, car nous en chargeâmes tous les cinq navires en une heure. Ces oisons sont noirs et ont des plumes par tout le corps d'une même grandeur et façon, et ils ne volent point et vivent de poisson. Ils étaient si gras qu'on ne les plumait point, mais on les écorchait. Ils ont le bec comme un corbeau."
Les explorateurs et les marins apprèciérent rapidement ces drôles d'oiseaux mais ce fut surtout pour leur viande: présents dans des régions reculées, rassemblées en colonies, faciles à attraper.

Les naturalistes

Ces oiseaux furent énigmatiques pour les naturalistes. Pierre Sonnerat les avait même qualifié de 'poisson à plumes'.

La première description scientifique date de 1769 par Joseph Banks, membre de la première expédition de Cook autour du monde.

Le premier nom scientifique fut attribué par le naturaliste Carl von Linné dans la dixième édition de Systema Naturae (1758) au manchot du Cap: Spheniscus demersus.

Le petit manchot bleu fut décrit par Jame Cook pendant son second tour du monde. Il fut observé en Nouvelle-Zélande (baie Dusky) et en Tasmanie (Australie).

Les manchots royaux furent vus par Louis de Bougainville dans les îles Malouines. Mais leur première description a été faite lors de la deuxième expédition de Cook en 1775. Les poussins, étant tellement distincts des adultes, furent longtemps considérés comme une espèce à part.

Le manchot papou fut décrit pour la première fois en 1776 par l'explorateur et naturaliste français Pierre Sonnerat (1748-1814) dans l'ouvrage Voyage à la Nouvelle-Guinée.

Le manchot Adélie fut découvert et décrit par Dumont d'Urville en janvier 1837. L'expédition avait également trouvé un fragement de coquille d'oeuf de manchot empereur sur de la glace flottante mais elle n'avait pas réalisé cette découverte.

En 1841, l'expédition de Sir James Clark Ross découvrit un oeuf de manchot empereur sur de la glace dérivante. Des manchots empereurs furent également attrapés et décrits.

© 1995-2014 Manchots.com - Tous droits réservés.
Accueil - Plan du site - Imprimer -