Les Manchots Les Manchots

Evolution des manchots

Séparation des oiseaux volants

La séparation avec les oiseaux volants se serait effectuée il y a entre 30 et 50 millions d'années (2)(3) pour évoluer peu à peu vers les manchots actuels.

On suppose qu'avec l'absence de prédateurs terrestre (à l'exception d'autres oiseaux) et avec l'évolution vers un régime alimentaire d'origine océanique, ils avaient de moins en moins besoin de voler et qu'ils ont donc progressivement perdu cette capacité pour acquérir celle de nager et de plonger: la principale modification morphologique est la transformation des ailes en nageoires.

Les ordres les plus proches des manchots actuels sont les Procellariiformes (principalement les albatros, les pétrels et les puffins)(1) et les Gaviiformes (ordre comprenant uniquement les plongeons)(2). Des études de l'ADN pourraient suggérer un lien avec les frégates (ordre Pelecaniformes)(2).

Les Eudyptula (le petit manchot bleu, le manchot à ailerons blancs ) sont considérés comme les plus primitifs car assez proche des puffins (trou tubulaire dans les narines).

Les manchots préhistoriques

Les scientifiques pensent que les manchots préhistoriques ont commencé à disparaître au même moment que l'augmentation du nombre de phoques et d'otaries (Pinnipedia) et de petites baleines, dauphins et orques (Odontoceti) préhistoriques dans les océans.

Ces scientifiques ont émis l'hypothèse que deux facteurs ont contribué à l'extinction des manchots:(5)
  • les phoques, baleines et manchots étaient en concurrence pour la même source de nourriture
  • les manchots sont devenus les proies de certaines espèces de phoques et de baleines

Les espèces de manchots survivantes le doivent à leur petite taille (moyenne de 60cm pour les manchots actuels contre 90cm pour les manchots préhistoriques), à leur vitesse de nage sous l'eau et à leur régime alimentaire (nourriture plus petite que celles des prédateurs).

Les Fossiles

32 espèces de manchots éteintes sont actuellement reconnues.(1)

Aujourd'hui, l'ensemble des fossiles de manchots n'ont été découverts que dans l'hémisphère Sud et uniquement dans des régions où les manchots actuels vivent.(3)

Les premiers fragments de fossiles de manchots ont été découverts en Nouvelle-Zélande au milieu du XIXème siècle.

Palaeeudyptes antarcticus

Ce manchot fossile vivait pendant la période éocène (il y a 38 à 42 millions d'années).(4)
Sa hauteur est estimée entre 1,2 et 1,5m.
Ce spécimen est aujourd'hui conservé au British Natural History Museum de Londres.(5)

Pachydyptes ponderosus

Ce fossile avait probablement une hauteur entre 1,40m et 1,70m pour un poids compris entre 90 et 135 kg.
Il vivait pendant la période miocène (il y a 11 à 25 millions d'années).
Il fut trouvé à Oamaru (Nouvelle-Zélande) en 1905.

Anthropomis nordenskjoldi

Ce fossile avait probablement une hauteur entre 1,50m et 1,70m pour un poids compris entre 90 et 135 kg. Il est considéré comme le plus grand manchot connu.
Il vivait pendant la période miocène (il y a 11 à 25 millions d'années).
Il a été trouvé sur l'île Seymour (Antarctique) en 1930.(3)

Les mesures ne sont que des estimations effectuées sur les quelques fragments d'os retrouvés.

Sources:
(1)del Hoyo, et al., 1992
(2)Davis and Darby, 1990
(3)Sparks and Soper, 1987
(4)Carroll, 1988
(5)Simpson, 1976


© 1995-2014 Manchots.com - Tous droits réservés.
Accueil - Plan du site - Imprimer -