Les Manchots Les Manchots

Le Manchot royal

Description

Manchot royal Le manchot royal appartient au genre Aptenodytes. Il est le deuxième plus grand des manchots (le premier étant le manchot empereur du même genre). Ils sont grégaires en se rassemblant en colonies par milliers. Ces colonies sont occupées en permanence étant donné que 15 à 18 mois sont nécessaires pour élever l'unique poussin.
Le nom scientifique patagonicus fait régérence à la Patagonie, région à proximité de leur première observation.

Classification

Nom scientifique: Aptenodytes patagonicus
Genre: Aptenodytes
Sous-espèces:
  • Aptenodytes patagonicus patagnicus
  • Aptenodytes patagonicus halli
Nom anglais: King Penguin
Autre nom français: Aucune
Autres dénominations: Pingüino rey (espagnol)

Caractéristiques physiques

Plumage: Ventre blanc, dos gris argenté, tête noire. Une tache orangée part du niveau de l'oreille, se transforme en une fine bande pour ensuite se terminer en un orange clair sur la poitrine. Les pieds sont noirs. Le bec est long et fin. La mandibule a une tache rose-orangée qui se renouvelle à chaque saison des amours.
Pour les poussins, le duvet est épais et marron avec une impression de laineux et cotonneux. Ils furent considérés un temps comme une espèce distincte.

Couleur des yeux: Gris
Taille: Entre 85 et 95 cm
Poids: Entre 8 et 16 kg
Longueur du bec: Environ 13 cm
Taille des ailes: Environ 34 cm

Lien vers des photos de cette espèce.

Carte de distribution du manchot royal

Répartition géographique

Lieux d'observation: Population: Environ 1,600,000 couples
Statut de l'espèce: Stable
Pourtant, le manchot royal a connu des périodes difficiles. Ainsi, sur l'île Géorgie du Sud, au début du XXè siècle, la population fut quasiment exterminée pour produire de l'huile et utiliser leurs plumes. L'industrie de la pêche avait fait baisser les stocks de nourriture de ce manchot. Aujourd'hui, la population a retrouvé une taille non critique et elle continue à augmenter.

Comportement

Habitat: Cette espèce est plutôt sédentaire. Les manchots royaux nidifient dans de larges colonies sur des plages, des moraines et des zones plates recouvertes de tussocks à proximité de la mer.
Reproduction: Un seul oeuf est pondu au printemps (entre novembre et mars). Les manchots royaux ne font pas de nid mais l'oeuf est couvé sur leurs pieds. Le mâle et la femelle couvent à tour de rôle l'oeuf pendant 54 jours.
Le poussin éclot pendant l'hiver (entre mai et août). Les parents alternent pour chercher leur nourriture et pour également nourrir le poussin par régurgitation.
Quand le poussin a quelques mois, les parents reprennent le chemin de la mer pour se nourrir; le poussin va alors jeûner jusqu'à 4 mois. Quand les parents reviennent, ils recommencent à le renourrir jusqu'à la mue (elle apparait vers l'âge de 10 à 13 mois).
Les parents ne peuvent donner naissance qu'à deux poussins par période de trois ans. Les manchots royaux ne sont pas fidèles et changent généralement de partenaire à chaque saison des amours.

Prédateurs: Les phoques léopards et les orques sont les principaux prédateurs des adultes.
Les skuas et les pétrels géantes s'attaquent aux oeufs et aux poussins.

Régime alimentaire: Céphalopodes, petits poissons, petits crustacés et plancton.


© 1995-2014 Manchots.com - Tous droits réservés.
Accueil - Plan du site - Imprimer -