Les Manchots Les Manchots

Le Manchot des Galàpagos

Description

Manchot des Galàpagos Le manchot des Galàpagos est la plus petite espèce du genre Spheniscus
Ce manchot est un animal de la zone tropicale vivant dans le climat désertique de l'archipel des Galàpagos. C'est l'espèce de manchot la plus septentrionale puisqu'il vit au niveau de la ligne de l'Equateur. Ainsi, un manchot peut vivre sans glace ou neige. La présence de courants froids lui permet de vivre dans cet environnement.


Classification

Nom scientifique: Spheniscus mendiculus
mendiculus signigie 'petit coquin'.

Genre: Spheniscus
Sous-espèces: Aucune
Nom anglais: Galapagos Penguin
Autre nom français: Manchot des Gakaoagis
Autres dénominations: Pingüino de las Galápagos (espagnol)

Caractéristiques physiques

Plumage: Les marques sont similaires aux autres espèces du genre Spheniscus mais la bande au niveau de la poitrine est légérement plus tachetée et indéfinie. Les mâles ont des couleurs plus éclatantes et des marques plus larges. Cette espèce a plus de parties dénudées sur la tête (sans plume) que les autres espèces du même genre.
Couleur des yeux: Rouge
Taille: 53 cm
Poids: Entre 1,7 et 2,5 kg
Longueur du bec: Environ 5,5 cm
Taille des ailes: Environ 11,5 cm

Lien vers des photos de cette espèce.

Répartition géographique

Lieux d'observation: Archipel des Galápagos mais uniquement sur certaines îles
  • Côte est de l'île Ferdinand
  • Côte nord-ouest de l'île Isabela
  • Ile Bartolomé
  • En 1997, un petit nombre a été vu sur l'île Floreana
Population: Très changeante et en fonction de la force de El Niño: estimée entre 2.000 et 15.000
Statut de l'espèce: Menacée(1)
La population est très erratique et les raisons sont multiples:
Le phénomène El Niño est catastrophique pour cette espèce. Ainsi, en 1982-83 et 1997-98, El Niño provoqua la disparition de 70% de la population. Les courants chauds provoqués par El Niño diminuent considérablement le nombre de poissons consommés par ce manchot et donc les manchots meurent de faim
La pression de l'homme est très importante: surpêche, introduction de nouvelles espèces prédatrices (chiens et chats sauvages sur l'île Isabela), pollution ( la catastrophe pétrolière de 2000 sur l'île San Cristobal peut avoir eue des conséquences indirectes), le tourisme et une population humaine en augmentation dans l'archipel.


Comportement

Habitat: Le manchot des Galàpagos est généralement en mer pendant la journée et à terre pendant la nuit afin d'échapper aux hautes températures diurnes. Les nids sont faits dans des fissures et dans des terriers des dépôts volcaniques. Ils sont constitués de feuilles et de plumes. Les couples de manchots des Galàpagos sont plutôt solitaires ou alors ils sont regroupés en petits groupes.
Reproduction: Les manchots des Galàpagos se reproduisent tout au long de l'année. Les oeufs sont pondus à n'importe quelle époque de l'année, la ponte est généralement liée à la température de la mer avec des pics saisonniers en Juin-Septembre et Décembre-Mars. Deux oeufs sont couvés pendant 38-40 jours aussi bien par le mâle que par la femelle. Les poussins restent à proximité du nid jusqu'à l'apparition des plumes vers 60-65 jours. La mue est prénuptiale.
Prédateurs: Les prédateurs naturels des adultes sont le requin des Galàpagos et le faucon des Galàpagos.
Le serpent des Galàpagos et le crabe 'Sally Lightfoot' s'attaquent aux oeufs et aux poussins.
Certaines espèces introduites se sont révélées être des prédateurs: chiens sauvages, chats sauvages, rats.

Régime alimentaire: Peu de connaissances: principalement des petits poissons tropicaux, des sardines, des mulets, et des crustacés.

Sources:
(1)BirdLife International & World Conservation Union - IUCN Red List


© 1995-2014 Manchots.com - Tous droits réservés.
Accueil - Plan du site - Imprimer -